Prendre un rendez-vous en ligneDoctolib

La dévitalisation.

Qu'est-ce que la dévitalisation ?


La dévitalisation est un acte courant en dentisterie, elle fait parti des soins endodontiques.
Ce traitement consiste à traiter l'infection de la pulpe dentaire afin de conserver la dent.

Dans quels cas recours-t-on à une dévitalisation ?

La préoccupation du dentiste sera prioritairement de conserver les dents vivantes .
Dans certain cas , la dévitalisation s'avère nécessaire. Ainsi, une carie avancée, une fêlure, une fracture, un abcès, une pulpite, une nécrose provoquant parfois des douleurs importantes, peuvent nécessiter une dévitalisation.
L’indication est posée par le praticien en fonction de la symptomatologie et est confortée par un examen radiologique.

Comment se passe la dévitalisation ?

Une dévitalisation se déroule en plusieurs étapes.
Une anesthésie locale est pratiquée, on accède ensuite à la pulpe pour atteindre les canaux de la dent.
Ceux-ci sont alors évidés avec des instruments de précision puis désinfectés.
Ce nettoyage peut être complété par un laser pour la stérilisation des canaux. Enfin, une obturation étanche est réalisée afin d’éviter toute nouvelle colonisation bactérienne.

La couronne dentaire protège la dent dévitalisée.

Une couronne dentaire.
Quelles sont les conséquences d'une dévitalisation?

La dent dévitalisée est plus fragile, elle perd ses propriétés mécaniques. Le risque de fracture et de récidive carieuse est accru.
Pour palier à ce problème, il est nécessaire de la consolider avec un inlay core et de la protéger par la mise en place d’une couronne.

Est-ce douloureux ?

L'acte de dévitalisation n'est généralement pas douloureux. En revanche, la dévitalisation peut provoquer une douleur passagère. Pour cette raison, des comprimés antalgiques sont généralement prescrits.

Dr Catherine Gros

Chirurgien dentiste à Cergy

Sources : passeportsante.net